Trop Sensé » Santé » Évaluer douleur arthrose lombaire
You are currently viewing Évaluer douleur arthrose lombaire

Évaluer douleur arthrose lombaire

L’arthrose est une douleur de l’articulation qui touche bien des personnes, mais plus ceux du troisième âge. Les genoux, la hanche et surtout le dos sont les parties les plus exposées à cette pathologie. Aujourd’hui, il existe des techniques pour évaluer les douleurs de l’arthrose lombaire pour soulager les victimes de cette usure.

Comment jauger la gravité de la douleur lombaire ?

Avant de se lancer dans des déductions hypothétiques sur son mal de dos, il est important d’effectuer un diagnostic. Ledit diagnostic permettra d’évaluer la douleur lombaire afin de décréter que la victime souffre ou non d’une arthrose.

Effectuer un diagnostic dans une clinique

Le diagnostic d’arthrose lombaire commence par une observation du patient et de ses douleurs lombaires. L’âge, les antécédents médicaux et les circonstances d’apparition de la douleur sont déterminants dans l’appréciation de l’arthrose lombaire.

Dans le diagnostic, la souplesse du dos et les réflexes des membres inférieurs seront testés pour apprécier la douleur. De même, la force musculaire sera évaluée pour dans le diagnostic de l’arthrose. Le diagnostic de l’arthrose lombaire, c’est aussi la recherche du  déclenchement d’une douleur derrière la jambe lors de son élévation.

À la fin de l’examen, un bilan radiologique est effectué afin d’attester ou non que l’individu, sujet de l’examen, souffre d’arthrose lombaire. Il est possible que le sujet soit soumis à un scanner ou une IRM pour une mise en évidence d’une hernie discale.

Évaluer sa douleur lombaire en replissant des formulaires électroniques

Avant d’effectuer un diagnostic clinique, le souffrant peut aussi peser l’importance de ses douleurs grâce à des formulaires électroniques. Des laboratoires d’études de l’arthrose publient sur le web, des fiches que peuvent remplir les personnes âgées afin de surveiller leurs douleurs lombaires. Ces questionnaires permettent de mieux évaluer sa maladie.

Les symptômes et les douleurs

Les douleurs lombaires ressenties par l’individu sont prépondérantes dans l’établissement d’un diagnostic.

Par quelle douleur pouvez-vous reconnaitre qu’on souffre d’arthrose ?

La douleur du bas du dos encore appelée la lombalgie est un signe annonciateur de l’arthrose lombaire. De même, la lenteur articulaire qui entrainera à coup probablement une diminution de la mobilité lombaire figure aussi parmi les symptômes de l’arthrose.

D’autres symptômes douloureux moins perceptibles de l’arthrose

En comprimant les nerfs, l’arthrose entrainera une compression du nerf sciatique qui engendrera des douleurs dans les jambes jusqu’aux orteils. L’arthrose lombaire et la hernie discale peuvent aussi se déclencher au même moment et engendrer une seule douleur.

Comment  soulager l’arthrose ?

L’arthrose ne se guérit pas, mais il est possible de diminuer la douleur qu’elle engendre.

Des méthodes simples pour diminuer les symptômes de l’arthrose

L’arrêt de la prise d’antalgiques et des activités peut soulager l’arthrose lombaire. De même, il est important de lutter contre le surpoids, les traumatismes et certaines anomalies des membres inférieurs. Il existe aussi sur internet des plateformes qui renseignent sur comment soulager l’arthrose lombaire.

La kinésithérapie

La kinésithérapie peut aussi être bénéfique pour réduire la douleur et renforcer les muscles de la colonne vertébrale. Des exercices d’assouplissement des muscles sont aussi recommandés pour soulager les muscles de la paroi abdominale et du dos.